Nouveaux seuils européens pour les marchés publics !

Analyse

Les nouveaux seuils européens pour les marchés publics s'appliqueront à partir du 1er janvier 2020. Les adjudicateurs doivent prendre en compte ces seuils lors de la passation d'un marché public.

Les nouveaux seuils pour les marchés publics ont été publiés le 31 octobre 2019 au Journal officiel européen. Ces seuils sont extrêmement importants, car ils indiquent si un marché public est soumis ou non au régime européen.

Les adjudicateurs doivent donc tenir compte de ces seuils lors de la passation d'un marché public. Les marchés publics soumis au régime européen sont soumis aux règles européennes en matière de publication, de mention dans les cahiers des charges, de voies de recours, etc.

1. Publication belge ou européenne ?

Les contrats dont la valeur estimée est égale ou supérieure aux seuils européens seront soumis à la publication européenne.

Ceci s'applique aux contrats pris dans leur ensemble s'ils ne sont pas scindés, mais également aux contrats ou lots dans lesquels ils sont scindés. Cela signifie que le contrat doit être publié au Journal officiel de l'Union européenne et au Bulletin des adjudications.

Les contrats dont la valeur estimée est inférieure aux seuils européens sont soumis à la publication belge. Dans ce cas, ils ne devraient être publiés que dans le Bulletin des adjudications (en cas de procédure de passation où la publicité est prescrite).

2. Procédures de passation

En outre, les seuils européens sont également utilisés comme référence pour l’application de certaines procédures de passation.

Par exemple, les marchés publics de fournitures et de services dont le montant estimé est inférieur au seuil européen peuvent être placés en procédure concurrentielle avec négociations ou en procédure négociée directe avec publication préalable.

3. Les nouveaux seuils européens

Les seuils européens des marchés publics 2020-2021 sont repris (hors TVA) sur le tableau ci-dessous :

Secteur Type de marché public 'Anciens' seuils (jusqu'au 31.12.19 'Nouveaux' seuils (du 1.01.20 au 31.12.21)
Secteurs classiques Travaux 5.548.000 euros 5.350.000 euros
Livraisons et services d'autorités décentralisés 221.000 euros 214.000 euros
Livraisons et services d'autorités centrales / fédérales 144.000 euros 139.000 euros
Secteurs spéciaux en défense et sécurité Travaux 5.548.000 euros 5.350.000 euros
Livraisons et services 443.000 euros 428.0000 euros
Concessions Travaux (publics) 5.548.000 euros 5.350.000 euros
Services 5.548.000 euros 5.350.000 euros

Pour la première fois depuis 2010, une réduction des seuils est mise en œuvre. Il s’agit donc d'un durcissement de la réglementation.

Les nouveaux seuils s'appliqueront à compter du 1er janvier 2020 et seront, comme d'habitude, fixés pour une période de deux ans. Ils sont donc applicables jusqu'au 31 décembre 2021.

Les nouveaux montants devront être transposés dans la législation belge au moyen d'un décret ministériel modifiant les divers arrêtés royaux d'application suivant la loi sur les marchés publics (et la loi sur les contrats de concession).

Il va sans dire que nous sommes disposés à vous fournir assistance au cas où vous auriez des questions concernant les points évoqués ci-dessus ou pour vous assister lors d'une passation d'un marché public. N’hésitez donc certainement pas à nous contacter par e-mail (info@seeds.law) ou par téléphone (+32 (0)2 747 40 07).

En savoir plus sur ce sujet ?

Contactez nos experts ou appelez le n° +32 (0)2 747 40 07
Koen De Puydt

Koen De Puydt

Partner
Aline Heyrman

Aline Heyrman

Senior Counsel